Terug naar website Plus

Offre: les plus récents

  • {{cartItem.Quantity > 1 ? cartItem.Quantity + "x" : ""}} {{cartItem.Product.Title}} {{cartItem.Frequency}} {{cartItem.Product.Title}} Quantité: {{cartItem.Quantity}} {{cartItem.Quantity > 1 ? cartItem.Quantity + "x" : ""}} {{cartItem.Product.Title}} {{cartItem.Color}}
Total: {{NrOfProducts}} produits Vers le panier
  1. Homepage
  2. Circulaire
  3. Actualité
  4. Nouvelles règles de tri pour les déchets biodégradables ! Nouvelles règles de tri pour les déchets biodégradables !

Nouvelles règles de tri pour les déchets biodégradables !

24 janvier 2019

Les règles de tri pour les déchets biodégradables ont changé le 1er janvier 2019. Désormais, les déchets organiques, les restes de viande et de poisson, les œufs, le fromage, etc. peuvent également être jetés avec les déchets biodégradables. À la suite de la crise de la vache folle et du règlement européen de 2002 sur les sous-produits animaux, ces déchets ne pouvaient plus être inclus dans les déchets biodégradables. Cependant, de nouvelles recherches ont démontré que le traitement de ce flux de déchets ne présentait aucun risque grâce aux possibilités actuelles de nos usines de compostage et de fermentation. Les règles ont donc pu être simplifiées considérablement, ce qui facilite encore davantage le tri des déchets biodégradables.

Cette mesure permet également de réduire le volume des sacs de déchets résiduels. Actuellement, plus de 20 pour cent des sacs à ordures ménagères flamands se composent de déchets biologiques organiques (principalement des déchets de fruits et légumes, des déchets de cuisine et des déchets alimentaires). La collecte sélective des déchets biodégradables constitue un élément important de la réussite de la politique flamande relative aux déchets et matériaux. Les déchets sont utilisés pour produire du compost, un engrais idéal, tandis que de l'énergie verte peut être obtenue grâce à la fermentation.

Qu’est-ce qui change ? À partir du 1er janvier 2019, les déchets suivants pourront être ajoutés aux déchets biodégradables :

  • les déchets de cuisine et les déchets organiques (animaux et végétaux) ;
  • les restes de viande et de poisson ;
  • les restes de crustacés (à l'exception des coquilles telles que les coquilles de moules et les coquilles d'huîtres) ;
  • les produits laitiers solides (p. ex. le fromage) ;
  • les œufs, les coquilles d'œufs ;
  • les excréments des petits animaux de compagnie (p. ex. cobaye, lapin).

Afin de limiter davantage la propagation des plastiques dans l'environnement, les sachets de thé et les dosettes de café ne font plus partie des déchets biodégradables. Des études ont, en effet, souligné qu'ils peuvent contenir du plastique. Les filtres à café en papier sont toutefois autorisés.

Ces règles ne s'appliquent qu'aux régions prévoyant une collecte des déchets biodégradables. Pour le compostage à domicile, rien ne change.

Source : https://www.ovam.be/sorteerregels-voor-gft-afval-worden-eenvoudiger

Nieuwe sorteerregels voor GFT