Terug naar website Plus

Offre: les plus récents

  • {{cartItem.Quantity > 1 ? cartItem.Quantity + "x" : ""}} {{cartItem.Product.Title}} {{cartItem.Frequency}} {{cartItem.Product.Title}} Quantité: {{cartItem.Quantity}} {{cartItem.Quantity > 1 ? cartItem.Quantity + "x" : ""}} {{cartItem.Product.Title}} {{cartItem.Color}}
Total: {{NrOfProducts}} produits Vers le panier
Secteur du détail
  1. Homepage
  2. Entreprises
  3. Secteurs
  4. Secteur du détail Secteur du détail

Compétitivité

Les sociétés de vente au détail souffrent (ont souffert) de la crise économique. La concurrence est féroce, les marges sont minces et la croissance des circuits de distribution culmine. Deux catégories d'entreprises y survivent :

  1. d’une part, les fournisseurs géants (en ligne ou combinés) qui proposent des prix bas
  2. et d’autre part, les spécialistes très orientés clients qui offrent pratiquement du sur-mesure

 

La durabilité sous pression

De telles circonstances laissent-elles encore une chance aux entreprises durables ? Une seule réponse est possible : nous n’avons pas le choix. Le client opte de plus en plus souvent pour la durabilité. Il exige de la transparence et des produits d'origine positive, fabriqués dans le respect de l'environnement et économes en énergie. Et dans l’intervalle, nous assistons à un renforcement continu de la réglementation en matière d’environnement et de sécurité.

Les pourcentages de tri sélectif sont en hausse

La bonne nouvelle, c’est que les pourcentages de tri sélectif sont en hausse. Tous les détaillants n’atteindront pas les 90 à 95 %, mais nous réalisons des progrès. Le nombre de flux séparés par société de vente au détail augmente. Ce qui est bénéfique à l'environnement et à l'économie, car ces flux de déchets sont précieux. Les détaillants peuvent également dialoguer avec leurs fournisseurs pour créer des emballages plus durables.

Les flux de retour

Les détaillants reçoivent un nombre croissant de retours (en ligne). Les supermarchés utilisent quant à eux de plus en plus de matériel d’emballage. Il est donc important de se rendre compte que nous pouvons aujourd’hui faire bien davantage que de simplement ramener nos bouteilles vides au supermarché. Une logistique efficace et intelligente de tous ces flux de retour devient donc de plus en plus importante. Pour réaliser des économies immédiates, mais aussi pour tirer un maximum de profit à partir de ces flux de retour.

Clore la boucle de l'économie circulaire

Le moment est peut-être également opportun pour amorcer un flux de retour de produits de consommation en fin de vie. En renvoyant les produits usagés, qu’ils soient recyclés ou non, à leurs producteurs pour qu’ils réutilisent les matières premières. Et clore de cette manière la boucle de l'économie circulaire.